Vendredi, c’est parodie

Il est temps de passer à des parodies plus actuelles, même s’il sera difficile de faire aussi bien que les Nuls ou les Inconnus. Voici cependant, une parodie qui égratigne quelque peu la mascotte de Groupama, cette satané Cerise polymorphe !

Tueur de mascotte : l’affaire Groquick

Dans le monde impitoyable des mascottes de pub, on ne sait jamais laquelle va durer, laquelle va disparaître, laquelle va marquer les esprits. Mais il y’a également les mascottes qui, malgré leur succès, sont victimes d’un « remplacement. » Parmi ces tristes histoires, il y’a l’affaire Groquick, personnage sympathique, jovial, jaune, mais qui eût comme défaut d’être…

Cerise nous prend pour des billes

La banque qui assure, à moins que ce soit l’inverse, a la fâcheuse tendance de traiter son personnage « mascotte » de la même façon que les directeurs de banques : ils ne restent jamais en place très longtemps. A peine a-t’on eu le temps de s’habituer à eux, hop ! Ils sont remplacés !